Éthique

L’éthique pour être universelle se doit d’être fondée sur l’humain, par l’humain et pour l’humain. Voici la définition que le Mouvement Humanisation utilise dans ses documents.

Éthique : Science et art transdisciplinaires du développement moral des êtres humains fondés sur une conception naturelle, rationnelle et scientifique, donc universelle, de leur commune nature et de ses exigences de bon développement et de bon fonctionnement dans leurs rapports avec les réel, l’environnement, la vie, eux-mêmes, autrui, la société et l’humanité. L’éthique enseigne au moment opportun aux membres de chaque nouvelle génération à connaître et à respecter les valeurs, les principes et les règles respectueux de la dignité inhérente à toute vie humaine. Elle vise à rendre les humains toujours plus responsables (moraux) dans la satisfaction de leurs besoins, leurs désirs et leurs aspirations dont dépendent leur bonheur individuel et collectif ainsi que la survie même de leur espèce.

Dit plus simplement, l’éthique concerne les règles de conduite que les humains s’imposent librement par respect de leur dignité et celle d’autrui dans le but de satisfaire toujours davantage leurs aspirations naturelles à vivre heureux ici et maintenant.